les démonstrations







Un des moyens de ne pas se contenter des propriétés visibles ou mesurables des figures dessinées consiste à les noter sur le dessin grâce à des codes.

  • longueurs égales : un même symbole placé vers les milieux de deux segments indique qu’ils ont la même longueur.

    AB = CD et AC = BD




    C est le milieu de [AB]


  • angles égaux : deux petits arcs de cercles identiques indiquent l’égalité des angles.

    = et =

  • angles droits : un petit carré à l’intersection de deux droites indique qu’elles sont perpendiculaires.
  • il n’y a pas de codage officiel pour les droites parallèles.
    On peut utiliser des couleurs :

    (AC) // (DE)

La première chose à faire dans un problème de géométrie est de faire une figure codée. S’il n’y a pas de consigne particulière, cette figure peut très bien être faite à main levée (sans instrument). Cela aide à comprendre qu’on raisonne sur l’objet mathématique et non sur le dessin.


Il ne faut coder que les informations contenues dans l’énoncé car ce sont les seules qu'on pourra utiliser dans le raisonnement.




Ce site est conçu et réalisé par Jean-Pierre Brelle professeur certifié de mathématiques. N'hésitez pas à lui faire part de vos remarques ici.